Mise en place du litonnage dans la cuisine

Litonnage….mot un peu barbare….

Nous avons commencé à préparer la fixation des panneaux de bois qui sera par l'intermédiaire de liteaux (d'où l'affreux mot litonnage) contre lesquels nous visserons les panneaux de bois.

Nous n'avons pas tout à fait terminé ce soir, mais nous continuerons la prochaine fois ….

DSC01083

Reprise des travaux.

Suite à une longue trève de blog et de travaux, nous reprenons le chemin du chantier en famille !

En prévision du programme de la semaine prochaine, nous décidons de faire de la place sur le chantier. Nous nous attaquons, en premier,  aux ballots d'isolant.

Nous remplissons en famille, les cloisons de la salle de jeux, la future chambre des parents, le hall d'entrée.

Salle de jeux:

DSC01082

Hall d'entrée

DSC01076

 

Chambre des parents

DSC01081

 

Isolants…suite et fin provisoire

Soyons francs…les isolants Biofib ouate sont très difficile à découper avec des moyens traditionnels (cutter, ciseaux, scie à mains…). Nous avons décidé d'investir dans une scie alligator de marque BOSCH que nous branchons sur notre aspirateur de chantier.

Le travail devient moins fatiguant et beaucoup plus rapide.

DSC00095 DSC00105

Mise en place du sable dans une chambre

Nous avions fait, sur proposition de BEEEP, de poser comme isolant phonique entre les lambourdes, du sable.

Choix écologique, solution originale (à nos yeux), qui nous a obligé à vérifier dans chacune des pièces de l'étage la mise en place des lambourdes.

Cela a représenté plusieurs journées de travail, avant le jour fatidique, où nous avons pu étaler le sable dans une des chambres de l'étage.

 

DSC00162 DSC00169 DSC00174

Electricité et première pose d’isolant

Nous avons commencé, dans un premier temps, les alimentations des éclairages. Pas de difficulté particulière, au plafond, les gaines s'accumulent.

DSC00090

DSC00091

En de fin de journée, nous avons posé nos premiers panneaux d'isolant, opération simple mais particulièrement poussiéreuse qui va nous obliger à investir rapidement dans des masques respiratoires….

DSC00087

Détail : jonction entre gaine blindée et non blindée

Sur cet exemple, nous montrons la mise en place d'une gaine (et de fils) servant à alimenter un éclairage.

Plusieurs difficultés: la gaine dans la chambre sera de type blindée en diamètre 20 mm de marque Flex A Ray de couleur bleue et à l'extérieur de type non blindée en diamètre 16 mm. Pourquoi deux diamètres différents…pour une question de coût, la gaine blindée coûtant chère, nous avons préféré un seul diamètre, en l'occurence 20 mm.

DSC00079

La jonction se fait à l'aide de manchons.

DSC00080

Nous avons commencé par préparer les fils de la gaine blindée en n'oubliant par le fameux fil noir.

DSC00081

DSC00083

DSC00085

A noter une fente sur la gaine noire pour récupérer le fil noir.

DSC00086

Nous avons ensuite scotché le tout, et oublié de prendré la photo finale…. 🙁

Détail : passage de gaine et de fils

Ayant décidé de faire circuler les gaines électriques à travers les ossatures de cloison, tout commence par un perçage.

DSC00042

Ensuite vient un premier passage pour déterminer la longueur nécessaire.

DSC00046

La gaine est découpée, le tire-fil coupé et bloqué dans une rainure en extrémité de gaine.

DSC00052

Préparation des fils qui sont dénudés sur 10 cm puis repliés pour faire une boucle dans laquelle passera le tire-fil. On pince l'ensemble du mieux possible. Il n'y a rien de plus désagréable que de découvrir qu'il manque un fil après que l'on est fait passer le tire-fil…

DSC00053  DSC00054  DSC00055  DSC00056

DSC00057  DSC00058 

DSC00059  DSC00061

DSC00063    DSC00065

Et maintenant, on fait cheminer la gaine et les fils selon le trajet déterminé.

Pour finir, scotcher les étiquettes aux extrémités de la gaine pour repérer la gaine posée.

DSC00066  DSC00067

DSC00069